Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dos - Page 2

  • Combien de temps va durer ma rééducation, ma préparation? Comment gérer les douleurs?

    Pour chaque prise en charge, projet sportif, rééducation, chacun d'entre nous se pose la même question: quand atteindrons-nous notre objectif? Quand serais-je prêt? Dans certaines prises en charge, à la suite de pathologies longues et douloureuses, il faut éviter de tomber dans le cercle vicieux de l'évitement: j'ai mal ou je n'y arrive pas donc je ne progresse pas et j'abandonne! L'évolution n'est pas linéaire. (schéma ci-dessous)

    Notre corps ne fonctionne pas de façon linéaire comme nous le souhaiterions mais toutes évolutions respectent un progression individuelle, personnelle faite d'étapes et de paliers que nous devons franchir pour arriver à notre résultat thérapeutique ou physique. 

    photo.PNG

    Il est important de comprendre, dans une prise en charge thérapeutique ou sportive, l'évolution de nos tissus. Améliorer, diminuer ou retarder les douleurs, retrouver notre potentiel s'obtient entre autres:

     

    Un corps qui bouge mieux, sollicite plus sa musculature qui doit s'adapter à de nouvelles sollicitations: EVOLUE, retrouve de la souplesse, du volume musculaire, de la force.....vers SON POTENTIEL.

    Mais pour bouger mieux, il faut des muscles, de la mobilité, de la confiance! L'importance de la kinésithérapie: elle va réveiller cette masse musculaire, faciliter son travail en assouplissant nos articulations permettant le mouvement nécessaire à l'optimisation des contractions de nos muscles.

    Une fois nos muscles éveillés, nos articulations libérées, la kinésithérapie va permettre de développer les différents modes de travail musculaire (concentrique, statique, excentrique) et dans l'ensemble des amplitudes

    Une fois ces objectifs atteint, nous avons besoins de retrouver nos qualités fonctionnelles (le joueur de foot = son efficacité, une femme au foyer = pouvoir réaliser toutes ses tâches,...) = AVOIR LE CHOIX. Pour ce faire nous devons renforcer ces acquis par une collaboration étroite avec les préparateurs physiques, les entraineurs (article kiné actualité mars 2014)

    En résume le chemin prend du temps, il est propre à chacun en fonction de nos histoires et contraintes personnelles.

     

    ILLUSTRATION:

    COMPORTEMENT D'EVITEMENT DANS LA PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIQUES

    titre.jpg

    Très souvent après des débuts très encourageants, nous faisons plus de choses et parfois il y a un retour de sensations désagréables qui nous fait penser que notre progression est limitée voire inversée: nous avons une baisse de motivation qui peut s'installer.

    Non, c'est juste que notre corps va mieux, effectue plus de tâches et souvent sans que nous en ayons conscience. Cela génère de la fatigue physique, psychologique.... C'est dans ces moments qu'il faut persévérer, partager ses interrogations avec son staff. Comme le montre le schéma ci-dessus pour ne pas retomber vers la douleur initiale au lieu d'aller vers la guérison (recovery)

    Notre Corps a besoin de temps. La reconstruction, la performance demande de la patience et de la persévérance.

  • Séance 1: Lombalgie, prévention des gènes fonctionnelles et renforcement de votre dos

    dos,transverse,lombaire,scoliose,hernie discale,posture,douleurCet article vous permettra de reproduire à la maison une séance en respectant les principes que vous avez appris au cabinet.

    Pour les personnes qui découvrent le site, cette séance type permet:

    • Une mobilisation articulaire,
    • Un éveil des muscles profonds et posturaux de votre dos.
    • Elle vous sensibilisera à une bonne posture.

    Elle s'applique pour toute personne présentant:

    • Une lombalgie chronique
    • Un trouble de la posture: scoliose, cyphose
    • Après une chirurgie du dos type hernie discale ou canal lombaire étroit (après un mois)

    Elle doit respecter une progression et un ordre des exercices

    Etape 1: Respiration et éveil du transverse

    Eveil du Transverse de l'abdomen qui est le muscle le plus important des abdominaux. C'est lui qui sert de socle aux autres abdominaux. Il se travaille avec la respiration.

    Pour en savoir plus....

    Etape 2: Mobilisation

    Mobilisation des articulation du dos. Cette vidéo est un des exemples, lors de vos séances au centre ou chez votre kinésithérapeute, vous pourrez en découvrir d'autres et notamment avec l'utilisation de ballon...

    Etape 3: Eveil et stimulation des abdominaux

    Faire 4 séries de 15 répétitions avec 1 minutes de pose entre les séries

    • Bien conserver le menton rentré pendant vos séries pour éviter les douleurs cervicales
    • En cas de cervicalgie, prenez votre cou dans vos mains
    • Pensez à bien souffler en rentrant le ventre quand vous contracter les abdominaux

    Bien conserver les lombaires au sol pour éviter les douleurs de dos .

    DSC_5662.JPG

    Dans la même position...pour en savoir plus...

    Etape 4: Travail postural dynamique

    Utilisation d'un bâton, une raquette de tennis, un club de golf, un bâton de ski...l'important étant d'avoir un point fixe pour les bras. Faire 3 série de 15 répétitions. Pensez à la respiration

    Pour cet exercice, important d'avoir un élastique

    Etape 5: assouplissements

    dos,transverse,lombaire,scoliose,hernie discale,posture,douleur

    Pour en savoir plus...cliquez sur les liens ci dessous